ENTRE 10 ET 12 

Tussen 10 en 12 | de PETER HOOGENDOORN | Long métrage | 2014 | Pays-Bas, Belgique, France| 71 min | couleur

site web : http://www.between10and12.com

Synopsis

Entre dix heures et midi, une nouvelle saisit une famille de plein fouet, alors qu’autour la vie continue comme avant.
Une minute avant, Mike était à la maison avec sa petite amie Katja. Une minute après, la police est à la porte avec une terrible révélation qui bouleverse leur vie. En compagnie des policiers et de son amie Katja, Mike part à la recherche de ses parents pour leur dire la nouvelle. Pendant le trajet en voiture, le temps semble s'être arrêté; les maisons de Rotterdam ont la même apparence et la vie continue normalement. Mais la famille réunie dans le véhicule de la patrouille est dans un état de choc. Le contraste entre la gravité de la situation et la banalité du quotidien les conduit à des moments douloureux, absurdes et parfois comiques.

FICHE ARTISTIQUE

& TECHNIQUE

Scénario/Réalisation : Peter Hoogendoorn
Direction de la photo Gregg Telussa
Montage :  Tom Denoyette
Décors :  Ben Zuydwijk
Costume :  Sophie Van den Keybus
Musique originale :  Bruno Ferro Xavier Da Silva

Distribution : Nasrdin Dchar, Cynthia Abma, Ko Zandvliet, Elise van 't Laar, Raymond Thiry, Olga Louzgina

Producteurs : Keren Cogan, Petra Goedings
Coproducteurs : Philippe Avril, Tomas Leyers, Guy Van Baelen, Wilfried van Baelen, Simone van den Ende, Mylene Verdurmen
Production : Keren Cogan Films, Phanta Vision Film international, AVRO, Minds Meet, Unlimited, in association with Les Films de l’Étranger

Soutiens : Présenté à CineMart - International Film Festival Rotterdam en 2010 et développé dans le cadre du Writers Lab 2010 Binger Film Lab.
Soutenu par Eurimages, the Dutch Film Fund, Screen Flanders, Région Alsace et CoBO.

                         • Première mondiale : Festival de Venise, 2 sept. 2014     
                         • Thessaloniki International Film Festival 2014
                         • International Film Festival Rotterdam 2015
                         • Munich International Film Festival 2015
                         • Galway Film Fleadh 2015
                         • Jerusalem Film Festival 2015
                         • Cinedays Film Festival 2015: Prix du Meilleur Film

                         • Festival de Cine La Orquídea de Cuenca, Ecuador 2015 -

                            Prix du Meilleur Réalisateur

                         • Dutch Critics Award 2015

FESTIVALS

&

PRIX

LIENS

Site web : http://www.between10and12.com

Distributeur Pays-Bas : Amstelfilm

à PROPOS DU FILM

Comment dire à un jeune homme que sa sœur est morte ? Comment ce jeune homme le dit-il alors à son père ? Et comment ce même père met ensuite sa femme au courant ? Les personnages admirables de Entre 10 et 12 ont cette tâche impossible à accomplir.
Pour son intriguant premier long métrage, Peter Hoogendoorn est parti d’événements vécus. Il a même filmé dans les endroits mêmes, à Rotterdam, où sa sœur est décédée et où il a dû l’annoncer à son père. Mais le film est moins proche qu’il n’y paraît de ce que ces antécédents personnels suggèrent, et ce n'est certainement pas une mauvaise chose. Hoogendoorn ne nous met pas à la place d'un membre de cette famille. L'attention se déplace, tandis que le groupe s’élargit à chaque fois que quelqu'un apprend la terrible nouvelle : des policiers au fils et à sa petite amie, puis au père, puis à la mère.
Le seul point de vue des personnages que nous partageons, c'est celui de la petite amie – de l'étrangère, qui est dans une position particulièrement inconfortable, mal à l’aise d’être au cœur ce drame intime. Mais peut-être, ce qui ressort encore plus, c'est le point de vue de la tristesse, qui l’entraîne comme au bord d’un gouffre.
Chaque fois, Hoogendoorn prend le temps d'observer la simple vie quotidienne des membres de la famille avant qu’ils n’apprennent l’horrible nouvelle. Comme spectateur, vous ne vivez pas d’abord avec leur peine, mais vous observez surtout comment ils font face à cette douleur qui leur tombe dessus, dans des scènes magistralement chorégraphiées où le moindre petit geste change de manière significative.
(Joost Broeren, de Film Krant)



 

© 2016 Les Films de l'Étranger |  contact@lfetranger.fr | made by Le Studio Serendip | Tous droits réservés - All Rights Reserved